Droit De Parole
Bonjour !!!

Droit de Parole est un forum pour les survivantes et leurs proches.

Afin que les échanges restent chaleureux et que nous puissions connaitre et "aider" aux mieux les victimes l'accès aux témoignages se fait par étapes.

Si toi aussi tu survis après un attouchement, un viol, un inceste.... n'hésites pas à nous rejoindre.

Droit De Parole

Entraide entre victimes de Violences Sexuelles (viol, inceste, attouchement...)
 
AccueilFAQPortail 1*S'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Blocage psychologique et autres réjouissances !

Aller en bas 
AuteurMessage
MorningstarD
Invité
avatar


MessageSujet: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Mar 23 Jan 2018 - 11:34

Bonjour à toutes et tous !
J'ose enfin me lancer et poster un petit quelque chose sur un forum...pas évident...
J'imagine que je peux raconter mon histoire ici et avoir des interactions avec vous, afin de libérer ce poids qui m'oppresse.

Il y a 5 ans, lorsque j'avais 27 ans, j'ai malheureusement fait une fausse-couche :-( durant cette période très difficile, j'ai commencé à avoir des sortes de "flashs" concernant mon enfance. Des choses glaçantes me revenaient en tête, des choses dans lesquelles mon grand-père avait le rôle principal. Pendant ma convalescence, après mon arrêt de grossesse, j'ai donc pris conscience de ces faits et, pour être bien honnête, je pense que je les ai toujours eu en mémoire mais peut-être que je faisais "abstraction" pour m'épargner un peu. Je n'en sais rien.

Quoiqu'il en soit, cela m'a ouvert les yeux sur beaucoup de choses me concernant : pourquoi je m'étais naturellement tournée vers un "mauvais garçon" pour ma 1ère expérience sexuelle (relation qui a duré 6 ans), pourquoi je le laissais prendre possession de mon corps et faire des choses humiliantes, pourquoi je n'ai jamais eu confiance en moi, toujours angoissée, stressée, peureuse, pourquoi je ne supporte pas qu'on me suive dans un escalier, pourquoi je pleure régulièrement, pourquoi je n'aime pas mon corps, pourquoi je me dénigre si souvent, pourquoi j'ai un blocage psychologique et n'arrive pas à avoir un enfant...
Oui, parce que mon principal soucis à présent, ce n'est pas tellement mon caractère particulier et mon manque de confiance (même si, c'est plus que pénible), c'est cet envie insoutenable d'avoir un enfant, sans y arriver...

Je suis suivie par une psychothérapeute depuis 4 ans et je suis avec un homme merveilleux depuis 2 ans. Je me repose beaucoup sur lui, il est à l'écoute et d'un soutien sans faille. Avant cela, j'ai été mariée pendant 5 ans (pas le même garçon que ma 1ère fois !), avec un homme sans aucunes émotions, sans aucun attachement, sans compassion ni soutien. Un homme très froid, distant, qui ne me rendait pas du tout heureuse. Lorsque mon grand-père est mort il y a 2 ans et demi, j'ai commencé à me sentir un peu libérée en quelque sorte. Je me suis mis un coup de pied au c**, et j'ai changé radicalement de tête, j'ai quitté mon mari, j'ai essayé de me prendre en main, et j'ai rencontré mon chéri (avec qui j'essaye donc d'avoir un enfant).

Au niveau du "secret", il porte plutôt bien son nom...il y a 5 ans, je l'ai dit pour la toute 1ère fois. C'était à ma meilleure amie. Puis, il y a 3 ans, je l'ai avoué à mon ex mari (qui est resté de marbre, comme à son habitude). Mon chéri, je lui ai dit avant qu'on se mette ensemble. Je voulais qu'il me connaisse réellement. Puis depuis 2 ans, je l'ai dit à 2 amis. Aucun membre de ma famille n'est au courant, et c'est mieux comme ça.

Alors voilà, j'ai maintenant 32 ans, pas d'enfant, un blocage psychologique monstrueux, une confiance en moi qui avoisine les 0, un regard toujours aussi négatif sur ma personne...aucun blocage sexuel en revanche (je pense que ça aide d'être avec un homme respectueux !!!). Parfois, j'essaye de me dire que je peux être fière de moi parce que j'ai traversé tout ça toute seule pendant une quinzaine d'années, je ne suis pas tombée dans certains travers, je suis très ouverte d'esprit et très à l'écoute...mais cela ne compense en rien toutes les choses négatives qui me hantent. Et ce désir d'enfant, sans que quoique ce soit ne se concrétise...

J'espère ne pas avoir été trop longue dans mes propos ;-) Bizarrement, cela m'a fait du bien !
Au plaisir de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Lanna
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Sam 27 Jan 2018 - 12:32

Bonjour MorningstarD,
Tout d'abord je suis vraiment désolée pour ta fausse couche, pour avoir aussi vécu ça, je sais que c'est n'est pas facile à vivre...

Ton témoignage m'a beaucoup touché..en effet pour moi aussi c'est suite à la fausse couche que des flashs très douloureux sur mon passé (j'avais 18ans) sont revenus. Comme tu le dis très bien, j'avais aussi l'impression que durant toutes ces années quelque chose n'allait pas chez moi. Je suis aussi une thérapie pour faire face à ce passé très dévastateur. Tout comme toi j'ai peur de ne jamais réussir à avoir d'enfants, pour moi c'est comme si je ne le méritais pas.

Mais ce que je voudrais te dire c'est que tu es forte ! Je sais ce que c'est de ne pas avoir confiance en soi mais crois moi tu peux être fière de toi, tu ne pourras jamais changer le passé mais tu peux te tracer un avenir plus serein. J'en suis persuadée ! Tu as du courage et à force de persévérance tu arriveras à traverser cette épreuve.
Je te souhaite plein de bonnes choses, ne perd pas espoir et prend soin de toi !
Revenir en haut Aller en bas
MorningstarD
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Mar 30 Jan 2018 - 11:16

Bonjour Lanna,
Je te remercie de m'avoir répondu ! ce que tu dis me touche sincèrement.

Je suis vraiment navrée de voir que tu as traversé toutes ces choses toi aussi...personne ne mérite ça. As tu le sentiment que ta thérapie t'aide ? tes proches sont-ils au courant de ton histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Lanna
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Mar 30 Jan 2018 - 13:25

Salut,
Pour la thérapie j'ai du mal à savoir si ça m'aide vraiment. Ça fait ressortir tellement de choses que c'est super douloureux..mais il paraît que c'est nécessaire de passer par cette étape. Du coup je ne sais pas combien de temps ça sera aussi dur mais j'essaie de garder espoir en me disant que mes efforts finiront par payer. Et que c'est peut-être un mal pour un bien. Voilà je suis un peu dans le flou mais j'essaie de m'accrocher. J'ai commencé ma thérapie mi octobre donc c'est encore récent, j'ai pas beaucoup de recul. Et toi que penses-tu de ton suivi ? Tu vois une amélioration ?
Seul mon mari est au courant de ce qui m'est arrivé mais depuis peu car je n'arrivais pas à trouver le courage de lui en parler. Du coup j'ai écrit et c'est vrai que d'une certaine manière je suis un peu soulagée qu'il sache. Après pour ma famille proche personne ne le sait, pour l'instant je me sens pas prête à faire le pas. Ma thérapeute m'a encouragé à me libérer en en parlant mais je veux aussi protéger mes parents et ma famille alors pour l'instant je ne sais pas trop quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
MorningstarD
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Ven 9 Fév 2018 - 11:18

Salut Lanna,
Pour ma part, je pense que la thérapie m'aide d'une certaine façon. ça fait 5 ans que j'ai commencé et, au début, c'était assez difficile aussi. En fait, on ne parle plus vraiment de l'inceste que j'ai subi depuis une bon moment. C'est plus orienté vers tous les problèmes que ça a engendré : stress intense, manque de confiance, hypersensibilité, etc...

Je pense que l'important c'est de s'accrocher et de continuer la thérapie. Malgré la difficulté à tout évacuer. Un jour, tu te diras que tu as bien fait de persévérer. Et puis, petit à petit tu sentiras que le poids est un peu moindre, même s'il est toujours là.

De mon côté, je poursuis ce travail parce que les "à côté" ne sont pas réglés (cités précédemment). J'ai d'ailleurs l'impression que ce n'est pas près de se résoudre...mais je vois toujours ma thérapeute parce que, quand même, je ressens une certaine délivrance après la séance. ça me permets de repositionner mon regard sur la vie par exemple. Elle m'encourage à avoir des activités de loisir pour me défouler et avoir une autre occupation que travail/maison. Mais, même après 5 ans de thérapie, je n'y arrive pas. C'est sûrement fou mais je ne peux pas aller faire un cours de yoga (par exemple) seule, au milieu d'inconnus, forcément plus expérimentés, et me sentir comme une tâche isolée (encore un merveilleux problème de confiance !). Bref, je n'arrive pas à lâcher prise et c'est bien là le plus grand problème de ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Lanna
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 27/01/2018

MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Dim 11 Fév 2018 - 20:22

Je te rejoins totalement sur la difficulté à lâcher prise...j'ai exactement le même problème. Je pense que ça doit venir de notre caractère à la base. J'ai toujours eu l'habitude de vouloir tout contrôler et du coup avec les émotions c'est pareil. On ne veut pas montrer qu'on va mal donc on met un masque. Je ne crois pas qu'on puisse un jour être complètement dans le lâcher prise mais à force de travail on s'en sortira et on trouvera un plus juste équilibre!
Revenir en haut Aller en bas
Julien
J'pose mes valises
J'pose mes valises
avatar

Masculin Messages : 150
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   Hier à 17:32

Je suis dans le même cas , j ai jamais réussi le lâcher prise, le pire pour moi c est peut-être la solitude , l ennuie... pourtant je suis marié , j ai un enfant, un travail mais rien ne va . Sa m arrive d être heureux mais je suis quasiment tous le temps pessimiste. Je sors peut de chez moi a pars pour le travail et pour jouer au foot avec mon fils . Je porte aussi un masque du mec qui va bien alors que je suis toujours au bord des larmes pour un oui pour un non , une remarque. . Ma chérie et mon fils me pousse vers le positif mais je suis tellement fragile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blocage psychologique et autres réjouissances !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blocage psychologique et autres réjouissances !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blocage psychologique avec la danse
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» le test du dessert (test psychologique)
» ce que j'attends des autres
» Economie du livre et des autres formes d’édition

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Droit De Parole :: PARTIE PUBLIQUE :: Exprime toi par Ici !-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: