Droit De Parole
Bonjour !!!

Droit de Parole est un forum pour les survivantes et leurs proches.

Afin que les échanges restent chaleureux et que nous puissions connaitre et "aider" aux mieux les victimes l'accès aux témoignages se fait par étapes.

Si toi aussi tu survis après un attouchement, un viol, un inceste.... n'hésites pas à nous rejoindre.


Entraide entre victimes de Violences Sexuelles (viol, inceste, attouchement...)
 
AccueilFAQPortail 1*S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les symptômes physiques fortement suspects d'une agression sexuelle chez l'enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ex Stafette
Déesse du forum
Déesse du forum


Féminin Messages : 3597
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Les symptômes physiques fortement suspects d'une agression sexuelle chez l'enfant   Jeu 11 Sep 2014 - 13:34

Les symptômes physiques fortement suspects d’une agression sexuelle chez l’enfant 




[size]

Evelyne Josse, 2011


Dans l’article précédent, nous avons vu que les violences sexuelles 
faites aux enfants sont un phénomène de grande ampleur rarement dévoilé 
par les jeunes victimes. Or, pour qu’une aide adéquate puisse leur être 
offerte, il est impératif que l’agression soit connue des adultes 
responsables.


Tous les intervenants potentiels auprès des enfants sont concernés 
par la problématique des violences sexuelles infantiles : personnel 
médical, corps enseignant, éducateurs, voisins, parents, etc. Pour 
qu’ils soient en mesure de les déceler, il faut qu’ils les suspectent et
qu’ils puissent en reconnaître les manifestations.


Dans cet article, nous allons lister les symptômes physiques qui doivent toujours faire soupçonner une violence sexuelle :


 La présence de sperme sur le corps de l’enfant ou sur ses vêtements.


 Des lésions au niveau génital, périnéal et anal, des saignements vaginaux 
et rectaux ainsi que des douleurs pelviennes, génitales ou anales.


*Soulignons cependant que l’intromission par l’enfant lui-même d’un 
objet tel un jouet dans le vagin ou l’anus peut provoquer des lésions 
similaires à celles causées par une agression sexuelle.


 Les infections sexuellement transmissibles pouvant se signaler par des 
douleurs, une leucorrhée (pertes blanches), des ulcérations, des 
démangeaisons ou une irritation.


* Notons toutefois que certains germes peuvent être transmis de la 
mère à l’enfant in utero, au moment de l’accouchement ou par 
l’allaitement au sein. La contamination par transfusion sanguine ou par 
contact avec du sang, des sous-vêtements et des objets de toilette est 
également possible pour certaines maladies.


* Un herpès vaginal au-delà de 3 mois, des trichomonas chez un 
nourrisson de plus de 6 mois, une gonorrhée chez un enfant de plus d’un 
an ou des Chlamydia après l’âge de 3 ans donnent une quasi certitude 
d’abus sexuel. Il en est de même d’une syphilis ou d’un VIH lorsque la 
mère est séronégative pour ces infections.


 Les contusions et les déchirures hyménales sont suspectes surtout si les 
lésions sont importantes. A contrario, l’absence de déchirure de l’hymen
n’exclut pas une agression sexuelle. En effet, il peut y avoir 
pénétration vaginale sans déchirure de l’hymen et violence sexuelle sans
pénétration vaginale.


* Il est fréquent qu’un enfant victime d’une agression sexuelle soit 
exposé à des violences d’une autre nature. Ainsi, par exemple, les 
familles violentes sont plus susceptibles que les autres d’abuser 
sexuellement de leurs enfants. En cas de suspicion de maltraitance 
physique, les intervenants devront donc être attentifs aux éventuels 
indices de violence sexuelle.


* Souvent les symptômes physiques de violence sexuelle ne sont pas 
aussi nets, aussi graves ou aussi caractéristiques que ceux décrits 
ci-dessus. Dans le prochain article, nous verrons quels sont les signes 
discrets incitant à envisager l’éventualité d’un abus sexuel en raison 
du contexte dans lequel ils surviennent.

source:
http://www.resilience-psy.com/spip.php?article180[/size]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les symptômes physiques fortement suspects d'une agression sexuelle chez l'enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA VIEILLESSE CHEZ LE CHAT
» Caractéristiques physiques ou les trouver ?
» Vos témoignages sur la gestion des symptômes envahissants
» Des symptômes de grossesse à 13 jours du verdict!
» Symptômes de la spasmophilie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Droit De Parole :: Informations d'aide aux victimes :: Fiches Pratiques :: Les agressions sexuelles chez l'enfant-
Sauter vers: