Droit De Parole
Bonjour !!!

Droit de Parole est un forum pour les survivantes et leurs proches.

Afin que les échanges restent chaleureux et que nous puissions connaitre et "aider" aux mieux les victimes l'accès aux témoignages se fait par étapes.

Si toi aussi tu survis après un attouchement, un viol, un inceste.... n'hésites pas à nous rejoindre.

Droit De Parole

Entraide entre victimes de Violences Sexuelles (viol, inceste, attouchement...)
 
AccueilFAQPortail 1*S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Syndromes Post-traumatiques inceste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mychild
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 2598
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Mer 13 Fév 2013 - 0:34

Rappel du premier message :

LE TRAUMATISME :
Le mot traumatisme vient du mot grec qui signifie » blessure » ou » plaie qui s’est violemment produite » . L’autre signification pour ce mot en Psychiatrie est une expérience émotionnelle ou un choc qui a un effet psychique persistant.
La mémoire ne laisse guère de répit aux victimes d’inceste.Elle s’inscrit dans le corps pour toute la durée d’une vie.Ni le temps ni les évènements n’effaceront l’histoire dramatique de ceux et celles qui ont eu à subir ces violences.
L’amnésie sera même pour certains une issue de secours : la mise à distance des souvenirs n’exclut pas certains troubles psychologiques ou physiques parfois graves.
Le temps sera construit pour d’autres autour de la relation incestueuse, il peut s’arrêter au moment du traumatisme et bloque toute évolution .
Les victimes vivent leur corps à jamais souillé.Les femmes peuvent refuser leur féminité.Les hommes qui ont connu pendant leur enfance une relation homosexuelle avec leur père,beau-père ou une autre personne de leur entourage peuvent se retrouver dans l’impossibilité de vivre par la suite une relation hétérosexuelle.
La relation au corps est perturbée.Parfois,les victimes retournent contre elles l’agressivité qu’elles ont eu à subir en adoptant des comportements antisociaux(prostitution,délinquance ou toxicomanie).

LES PONTS COUPES :
L’inceste met aussi en danger les relations qu’établit toute personne avec le monde:la vie relationnelle dépend de l’image que l’on a de soi.Les victimes d’abus sexuels ont souvent une image négative d’elles-mêmes.
Écrasées par la honte et la culpabilité,elles ne se sentent plus dignes de confiance.Les émotions qu’elles ont eu à ressentir les laissent parfois anéanties,cassées,brisées.
La relation aux autres est presque impossible pour ceux ou celles qui ont été entraînés à violer l’interdit de l’inceste.Celui ou celle qui a connu une relation incestueuse est bien souvent exclu et rejeté.
Quand le fantasme de l’inceste devient réalité,le monde s’écroule autour des victimes:leur monde intérieur et celui de leurs relations avec les autres.
Cela peut conduire à la folie et à la mort sans qu’on sache rien. (source : »l’enfance violée »)

L’INCESTE UNE SOUFFRANCE TABOU :
Dans le secret familial, l’enfant abusé vit un profond traumatisme tant physique que psychique.
RÉACTIONS POST-TRAUMA SPÉCIFIQUES :
Moins de 2 mois:ce sont des réactions.
plus de 3 mois:ce sont des symptômes


Les conséquences post-traumatiques sur les enfants :


  • Trouble du sommeil ;
  • dessins stéréotypés ;
  • Étouffements ;
  • Fatigue ;
  • Malaises ;
  • Changement brutal de comportement et l’humeur ;
  • Énurésie (troubles urinaires) ;
  • troubles fonctionnels intestinaux ;
  • Anorexie ;
  • Boulimie ;
  • Blocage de croissance ;
  • Échec scolaire ;
  • Dépression : tristesse, ennui, auto-accusation ;
  • Incapacité de jouer ;
  • Pseudo-Maturité ;
  • Soumission à l’autorité adulte ;
  • Manque d’estime de soi ;
  • Culpabilité ++ ;
  • Perception de son propre corps comme souillé, dégradé ;
  • Masturbation compulsive ;
  • Confusion : d’idées, difficulté à réfléchir, à comprendre, a réagir ;
  • Sentiment d’impuissance ;
  • Créer son propre monde pour survivre ;
  • Être anesthésié ;
  • Sentiment de peur,de trahison ;
  • problème de comportement,fugue ;

Les conséquences post-traumatiques sur la personne devenue Adulte :


  • Évitement : éviter les endroits,ou choses traumatiques,évitement intérieur(ne sentir plus d’émotion) ;
  • Amnésie ;
  • Souvenir »flash-back » : crise de panique,cauchemar,difficulté a réagir,a dormir,le fait d’être au calme fait peur ;
  • Perte de l’estime de soi ;
  • Honte ;
  • Culpabilité ++ ;
  • Soumission à l’autorité ;
  • Sentiments d’impuissance ;
  • Relation couple perturbée ;
  • Frigidité ;
  • Confusion ;
  • Doute profond sur ses perceptions et sentiments:peur,trahison ;
  • Dépression chronique ;
  • Tendance à l’automutilation ;
  • Tendance suicidaire ;
  • Alcoolisme ;
  • Toxicomanie ;
  • Somatisation multiple ;
  • Impossibilité de dire « NON » ;
  • Douleurs pelviennes chroniques ;
  • Peur et méfiance généralisées ;

SOURCE
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Julien
J'pose mes valises
J'pose mes valises


Messages : 111
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Ven 17 Nov 2017 - 19:42

Tous ces symptômes, c est tous moi
Revenir en haut Aller en bas
Ambre38
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 27
Date d'inscription : 16/11/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Ven 17 Nov 2017 - 19:50

En effet moi même je me reconnais dans la plus part de ces point....

Mais en ce moment je me pose la question aussi si tout mes souci gyneco ne viennent pas de la....
Revenir en haut Aller en bas
Cocasse
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Sam 25 Nov 2017 - 0:55

Je suis impressionnée en lisant cela.
Je comprends mieux maintenant ce rejet total de ma famille, notamment mes frères et sœur, car, je cite "Je n'ai pas plus d'émotions et de sentiments qu'un robot...".
Quant à mon incapacité à dire "Non", je ne sais pas trop. C'est très très handicapant en soi. Mais surtout, j'adorerais savoir le faire....
Bref. Parfois je me décourage car après une phase sans crise d'angoisse ni cauchemar, ni crise d'agoraphobie, ça me retombe dessus d'un coup et j'ai l'impression de régresser.

Le pire pour moi, c'est quand mon homme le prend pour lui et culpabilise. Il croit que si je continue à flipper 15 ans et 7 ans après, c'est qu'il ne fait pas l'"affaire", ou bien qu'il a fait ou déclenché quelque chose.
Et vous, est ce que ça vous arrive de "rechuter"? Si oui, comment le vivent vos conjoints?

Merci pour vos réponses et témoignages.
Belle soirée à vous!
Revenir en haut Aller en bas
lucile
J'pose mes valises
J'pose mes valises
avatar

Féminin Messages : 565
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Sam 25 Nov 2017 - 10:23

Bonjour
Ce qui est écrit c'est tout moi. Je peux dire que c'est ma nouvelle carte d'identité après ces traumatismes de l'enfance. ça m'est difficile à dire que je me "retrouve" dans tous les points cités, comme "La relation aux autres est presque impossible pour ceux ou celles qui ont été entraînés à violer l’interdit de l’inceste. Celui ou celle qui a connu une relation incestueuse est bien souvent exclu et rejeté."
Bah! ça me colle a la peau...

Cocasse! je reprends ton mot " rechuter" pour moi.
Je rechute dans une dépression parfois. Je mets ce mot à ceci.
Par contre, je dirais que je vis en permanence sur un chemin " de montagne russe" avec le sentiment que je n'en vois pas le bout de la fin de ces symptômes post traumatiques (c'est ça ma nouvelle carte d'identité). Je peux être aider par la thérapie à améliorer ma vie pour quelle soit" moins montagne russe" pour être moins fatiguée de lutter, mais j'ai ce sentiment que ces traumatismes seront à vie. Certes, je suis bien mieux qu'il y a 17 ans, jours ou les souvenirs sont remontées.
Moi, j'ai un mari qui n'est pas aidant...il a ses problèmes psy a réglé.
Il a quand même dit un jour qu'il en voulait à ma famille pour toutes cette M**** et que sa vie aurait été différente s'il n'y avait pas eu ça entre nous.

Ambre! pour les symptômes gynécologiques surement que c'est une conséquence dans ta vie (qu'en pense ton médecin? et toi qu'en dis-tu ?)
Moi, quand je parle de ma santé, pour faire global je dis que je suis un dictionnaire médical. Il est vrai qu'il a eu du somatique, mais pas totalement puisque j'ai des suivis pour plusieurs maladies génétiques. Donc! je ne met pas tout sur le" psychologique".

Bonne journée à vos deux                  
Revenir en haut Aller en bas
Cocasse
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Mar 28 Nov 2017 - 13:31

Merci pour ton message Lucile.
C'est ça, exactement, tu as raison. Nous sommes sur des montagnes russes des émotions, des sentiments...
Mon mari intériorise beaucoup. Mais surtout, dès qu'il voit que je suis mal à cause de ça, il culpabilise à mort. Donc c double peine, parce que je préfère quand même quand il est bien, et surtout quand il culpabilise à cause de cette histoire pour laquelle il n'y peut rien, ça me fait culpabiliser aussi.... tu vois où ça nous mène. Mais bon, entre ça et mon ex mari qui pensait que c'était des conneries, je ne sais pas ce qui est le mieux.
Dernièrement, j'ai compris pourquoi, depuis 7 ans, mon homme ne m'embrasse pas après avoir dîné.
Parce qu'il a bu un verre de vin, et qu'il sait que mon agresseur était passablement émêché et puait le vin rouge. Une odeur à laquelle je réagissais avant.
Alors il ne m'embrasse pas car il craint que j'assimile cette odeur et par ricochet, que je l'assimile, lui, à cette merde.

Bref... ce n'est pas facile, et j'aimerais surtout que mon homme comprenne que, quand j'ai un "coup de mou", et que je flippe pour des raisons à la con, ou que je fais des cauchemars la nuit, c "normal" compte tenu de ce que j'ai vécu, et que ça ne signifie en rien que je ne suis pas heureuse. Juste que c'est un état de fait. Je ne pense pas que le SCPT disparaisse. Je crois plutôt que ça serait plus comme des rhumatismes que l'on a car on s'est pété, foulé ou fracturé un membre. Ça va et ça revient, plus ou moins fort, mais ça reste et nous rappelle en permanence cette blessure. Mais qu'en aucun cas ca remet en cause notre intégrité physique ou morale des temps présents.

Cependant, c'est dur de faire comprendre ça à quelqu'un qui nous aime et qui cherche envers et contre tout à nous rendre heureuse et à solutionner tous les problèmes de la vie, quels qu'ils soient...
C'est le plus délicat en vérité? Non?
Revenir en haut Aller en bas
zouzou
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 02/12/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Sam 2 Déc 2017 - 23:04

je suis quelqu'un de "clean" mais j' ai des problèmes d' argent et oui, la prostitution m' a fait des clins d' oeil, mais je n' ai jamais craqué, j' ai préféré faire le poubelles. les restau du coeur, s' était trop humiliant.
Quand je vous lit, je pleure...moi aussi je passe pour quelqu'un de compliqué, folle. mes enfants sont magnifiques et je ne reste en vie que pour eux. Mais comme je suis dépressive, par amour pour eux, je les ai beaucoup laissé chez leur père. Du coup c' est dur de garder le lien.
mon gros problème, c' est que je n' ai plus confiance , ni en moi, ni dans les autres, ni en l' avenir.
j' avais fait plusieurs amnésies.
j' ai à peu près guéri de l' abus de mon oncle et du viol à l' hopital.
Mais là, c' est le retour de mémoire par rapport à mon père et ma mère complice. et c' est trèèèèèèèès dur.
Revenir en haut Aller en bas
zouzou
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 02/12/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Sam 2 Déc 2017 - 23:09

cocasse, quelle chance tu as d' avoir un mari qui t' aime. moi je continue à n' attirer que des prédateurs.
Revenir en haut Aller en bas
zouzou
En découverte
En découverte
avatar

Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 02/12/2017

MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   Sam 2 Déc 2017 - 23:14

j' ai le papilloma virus, et je pense que çà vient de çà.
je souffre aussi de lyme et je pense aussi que c' est à cause de çà.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Syndromes Post-traumatiques inceste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Syndromes Post-traumatiques inceste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» petit soucis post-accouchement....
» Et si on faisait un post économie
» Mijoté de porc à congelé pour post accouchement
» Envoyer un post depuis le programme Safari de Mac
» remboursements visites post-natales après un AAD ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Droit De Parole :: Informations d'aide aux victimes :: Fiches Pratiques :: Le viol et ses conséquences-
Sauter vers: